Résumé des Certifications de Bâtiments Durables : BREEAM, LEED, WELL et Passivhaus

Dans cet article, nous allons en apprendre un peu plus sur certaines des certifications les plus connues en matière de conception de bâtiments écologiques. Celles-ci ont été développées afin d’atténuer notre empreinte carbone en rendant nos villes plus efficaces en matière de gestion énergétique, tout en aidant à réduire les déchets et à améliorer notre qualité de vie.  

Qu’est-ce que le BIM (Building Information Modelling) ?

BIM ou Building Information Modelling est une méthode multidimensionnelle qui révolutionne le secteur de la construction en tant que plate-forme pour la conception intégrée centrale, la modélisation, la planification des actifs, la gestion et la coopération. Les concepteurs / designers peuvent créer des modèles 3D numériques qui incluent des données relatives aux caractéristiques fonctionnelles et physiques; cela permet également aux architectes, aux ingénieurs et aux entrepreneurs de travailler ensemble sur des modèles coordonnés qui donnent à chacun un aperçu de la façon dont leur travail s’intègre dans le projet global, aidant toutes les parties impliquées à travailler plus efficacement.

D’autres utilisations sont la documentation et la création de conceptions d’infrastructures. Ce modèle peut être utilisé pour explorer et analyser différentes options de conception et pour créer des visualisations numériques qui pourraient aider les investisseurs et les intervenants à voir et à comprendre à quoi ressemblera le bâtiment avant même sa construction. De plus, il aide les parties concernées à recueillir les données qui sont en train d’être créées dans le processus, dans le but de faciliter et de bénéficier des activités de maintenance, ce qui est un grand avantage lorsque l’on essaie de gérer l’énergie plus efficacement. Ces données peuvent également fournir des informations sur la planification et le financement du projet au niveau de la ville et même du pays.

Trois raisons d’obtenir le standard de certification BREEAM

BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method) est une norme mondiale de durabilité et un système d’évaluation établi au Royaume-Uni en 1990, qui permet la vérification des bâtiments, des collectivités et des projets d’infrastructure individuels, par une tierce partie. Il s’agit d’un label de confiance utilisé à ce jour sur plus de 500.000 bâtiments et actuellement appliqué dans plus de 83 pays, qui prouve la qualité d’un bâtiment et sa performance environnementale.

Il y a 7 niveaux de notation :

Selon un sondage réalisé par Cushman & Wakefield, il a été constaté que la durabilité a déjà un impact sur la valeur des bâtiments en cas de vente ou d’acquisition de biens. De même, de telles normes jouent un rôle important dans le processus décisionnel des gestionnaires de fonds et des investisseurs.

En termes simples, l’objectif de la méthode BREEAM est l’adoption de solutions durables et la reconnaissance de leurs réalisations par le marché. Elle s’effectue en sensibilisant les propriétaires, les designers et les exploitants de bâtiments sur une approche durable qui peut être bénéfique dans la conception et l’exploitation de bâtiments écologiques.

BREEAM couvre et évalue la gamme de critères suivants afin d’évaluer un bâtiment :    

  • Consommation d’énergie et d’eau      
  • Santé      
  • Pollution       
  • Transport       
  • Matériaux       
  • Déchets 
  • Écologie
  • Processus de gestion

Vous vous demandez peut-être pourquoi vous devriez faire certifier vos bâtiments ?

Voici 3 raisons :

  • Plus rapide à louer : il sera beaucoup plus facile de louer la propriété.
  • Moins cher à gérer : les coûts d’entretien diminuent considérablement.
  • Attire des locataires de meilleure qualité : votre propriété sera attrayante pour les personnes ayant un bon dossier.

Comment fonctionne le système d’évaluation LEED ?

LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) est un système d’évaluation des bâtiments écologiques publié par le U.S. Green Building Council en 2000. Tout comme BREEAM, LEED fournit une vérification par une tierce partie de la conception, la construction et l’exploitation de bâtiments écologiques supérieurs, ainsi que de quartiers résidentiels et de maisons individuelles.

Il existe cinq guides de référence pour les systèmes d’évaluation LEED et chacun est orienté vers un type de projet spécifique :

BD+C
Il concerne les nouveaux projets de construction, aux rénovations majeures, aux bâtiments Core & Shell et aux projets scolaires.

ID+C
Il se concentre principalement sur les projets d’intérieurs commerciaux.

HOMES
Il met l’accent sur les résidences à haute performance de moins de quatre étages.

ND
Il est conçu pour relier les bâtiments écologiques à une croissance et à un urbanisme intelligents.

O+M
Système qui aide les exploitants et les propriétaires de bâtiments à minimiser les impacts environnementaux en maximisant l’efficacité opérationnelle.

Mais comment est-ce possible ?

De nos jours, il existe de nombreux outils qui peuvent vous indiquer les étapes à suivre. Par exemple, Burger King, une entreprise de restauration rapide, a réussi à économiser 17 % des coûts énergétiques, réduisant ainsi sa consommation d’énergie de plus de 25.000 kWh par an. Vous pouvez en savoir plus sur ce qu’ils ont réalisé et comment ils y sont parvenus dans notre étude de cas (téléchargement gratuit).

Il existe quatre niveaux de certification possibles pour les bâtiments selon les normes LEED

Il est également possible d’obtenir une certification LEED avec les deux accréditations suivantes :

LEED GA (Green Associate)

Il s’agit de l’accréditation basique qui démontre la compréhension générale d’une personne sur les principaux systèmes d’évaluation LEED.  

Pour obtenir cette accréditation, vous devez prouver que vous travaillez dans un secteur lié au développement durable ou que vous suivez un cours sur la construction écologique. Vous serez alors admissible à l’examen LEED GA et si vous réussissez, vous recevrez la certification LEED GA. 

Ensuite, si vous souhaitez vous certifier avec le LEED AP, vous devrez dans un premier temps acquérir de l’expérience en travaillant sur des projets LEED enregistrés, et une fois que vous l’aurez fait, vous serez admissible à l’examen LEED AP.

LEED AP (Professionnel Accrédité)

Il certifie qu’une personne est un véritable expert dans un ou plusieurs des systèmes d’évaluation LEED. Si vous avez déjà de l’expérience dans des projets LEED enregistrés, vous pouvez soit diviser les examens, en commençant par le LEED GA puis le LEED AP de votre choix, ou vous pouvez passer les deux examens le même jour.

Sur quoi la norme de construction WELL met-elle l’accent ?

La norme de construction WELL est le premier système d’évaluation fondé sur des données probantes qui se concentre principalement sur la façon dont les bâtiments et tout ce qu’ils contiennent peuvent améliorer notre bien-être et notre confort et, en général, améliorer notre santé. 

Il mesure l’intégration d’éléments de santé et de bien-être fondés sur des données recueillies dans les immeubles résidentiels, centres commerciaux et bâtiments institutionnels où nous passons la plupart de notre temps: les maisons, les bureaux et les hôtels, en plaçant la santé au centre des décisions en matière de conception, de technologie, de construction et de programmation.

Pour qu’un espace soit certifié WELL, il est nécessaire qu’il obtienne un score défini dans chacune des catégories suivantes :

Ce processus de certification comprend un audit sur site et la soumission de la documentation du projet, ce qui peut mener à l’obtention d’un certificat Silver, Gold ou Platinum.

Transformez votre maison en Passivhaus

La Certification Passivhaus a été conçue pour offrir confort, santé, qualité de vie et coûts d’exploitation réduits dans tout type de bâtiment. Ce type de construction nécessite peu d’énergie pour le chauffage et la climatisation des locaux tout en offrant un haut niveau de confort à ses occupants. Au Royaume-Uni, elle attire de plus en plus l’attention, principalement parce qu’au lieu de s’appuyer uniquement sur les énergies renouvelables, elle se concentre sur la réduction de la demande de chauffage à un niveau très bas.

Le Passivhaus est devenu populaire parce qu’il n’y a pas qu’une seule façon de répondre aux critères, mais plusieurs. 

Voyons ensemble certaines des conditions typiques si vous voulez obtenir la certification Passivhaus au Royaume-Uni :

  • Très haut niveau d’isolation
  • Fenêtres à très haut rendement avec cadre isolé
  • Tissu de construction étanche à l’air 
  • Construction sans pont thermique
  • Un système de ventilation mécanique avec récupération de chaleur très efficace 

De la même manière, le Passivhaus Trust déclare que cette norme aide l’industrie à atteindre l’objectif de réduction de 80 % des émissions de carbone fixé comme objectif législatif par le gouvernement britannique.

Cette certification fournit une procédure d’assurance qualité complète, vérifiée par des tests indépendants. Elle est disponible pour les bâtiments, les gens de métier, les consultants/designers et pour des composants spécifiques.

Voici à quoi ressemble le processus de certification des bâtiments :

La société actuelle est consciente de l’importance qu’il y a de prendre soin de l’environnement, comme en témoigne le fait que la durabilité soit désormais un facteur crucial dans le processus de prise de décision des différentes industries. 

Si vous souhaitez obtenir une des certifications susmentionnées, nous vous recommandons d’essayer dans un premier temps, l’un des nombreux systèmes de gestion de l’énergie (EMS) sur le marché, tel que DEXCell Energy Manager (DEMO Gratuite). Ce type d’outils vous permettra de détecter, d’analyser votre consommation d’énergie et certainement économiser de l’argent!