Qu’est-ce que l’Indice de Durabilité Dow Jones (DJSI)?

De plus en plus de clients préfèrent choisir des entreprises avec un engagement social et environnemental. L’un des indices internationaux de durabilité les plus connus est le DJSI, un indice qui est devenu une référence pour les investisseurs socialement responsables.
Découvrez ce qu’est l’indice de durabilité Dow Jones, et comment figurer dans ce célèbre classement.

Essayez DEXCell Gratuitement

Qu’est-ce que le DJSI et qu’est-ce qu’il mesure ?

De nombreuses entreprises ont pour objectif d’apparaître dans les classements de durabilité afin d’attirer les investisseurs socialement responsables. Le meilleur exemple est l’Indice de Durabilité Dow Jones (DJSI). 

Il a été créé à la fin du XXe siècle comme une alternative à l’indice boursier Dow Jones, valorisant les pratiques durables des entreprises en termes de critères économiques, environnementaux et sociaux. Depuis, il est devenu populaire auprès des investisseurs.

L’indice comprend des indicateurs de référence mondiaux, régionaux et nationaux.

La société d’investissement RobecoSAM, spécialisée dans le développement durable, est responsable de la préparation de ce classement, qui est publié chaque année en septembre.

Cet indice sélectionne les 320 entreprises les plus responsables socialement parmi les 2.500 plus grandes entreprises du monde. 

L’indice de durabilité Dow Jones est utilisé par les entreprises comme référence en matière de bonnes pratiques, ce qui est essentiel pour créer de la valeur à long terme pour les actionnaires et refléter ainsi la culture durable de l’entreprise. 

Quels sont les critères pour faire partie de l’indice de durabilité Dow Jones (DJSI) ?

Comme on peut s’y attendre, et conformément à la tendance positive en matière de responsabilité environnementale, les exigences et la concurrence pour entrer et rester dans l’indice de durabilité Dow Jones augmentent chaque année.

DJSI sélectionne les entreprises les plus durables du monde en fonction des valeurs de ces dernières, réparties sur 24 secteurs industriels. 

Ainsi, vous devrez non seulement tenir compte de l’activité de votre entreprise, mais aussi de celle des autres entreprises du secteur et de la zone géographique. De plus, chaque secteur d’activité reposent sur des  certaines normes bien concrètes, ce qui fait que la concurrence entre les entreprises soit différente d’un secteur à l’autre.

Afin d’entrer dans le classement Dow Jones, votre entreprise devra répondre à un questionnaire d’environ 100 questions. Chaque année, les critères de notation varient, incluant de nouvelles pratiques à mettre en place et impliquent également une modification de la pondération de ces dernières, lors de l’évaluation.

A ce stade, nous vous conseillons de revoir au préalable les critères de notation qui seront pris en compte cette année-là. L’analyse de chacun d’entre eux vous aidera à connaître l’état réel de la responsabilité sociale et environnementale de votre entreprise.

Rappelez-vous qu’une gestion efficace de la consommation d’énergie vous aidera à atteindre certains des critères de durabilité requis par cet indice. 

Si vous ne l’avez pas déjà fait, communiquez avec votre Energy Manager et demandez un audit énergétique. Non seulement vous évaluerez le niveau d’optimisation énergétique de votre entreprise pour voir si vous répondez aux critères de l’indice de durabilité Dow Jones, mais vous serez également en mesure de détecter les économies d’énergie potentielles

Grâce à l’audit, vous pourrez également:

  • Planifier l’amélioration des performances du bâtiment et des processus. Cela vous permettra d’améliorer votre niveau de durabilité et de gagner en efficacité énergétique.
  • Détecter les possibles changements et améliorations de l’équipement. Par exemple, via le remplacement d’un équipement de climatisation vieillissant par un équipement plus éconergétique.
  • Détecter les mauvaises habitudes de consommation d’énergie qui rendent votre entreprise peu durable. Par exemple, dans un bureau, 95 % des employés laissent leur ordinateur allumé lorsqu’ils finissent de travailler.
  • Obtenir de meilleurs tarifs. L’expert qui effectue l’audit peut suggérer un réajustement du tarif, soit en changeant de fournisseur pour des tarifs plus intéressants, soit en ajustant les pouvoirs contractuels…

Ce ne sont là que quelques exemples de bonnes pratiques en matière de gestion efficace de l’énergie qui peuvent vous aider à entrer dans le classement DJSI.

Cependant, pour obtenir de meilleurs résultats lors de votre audit énergétique, il est très important que votre Energy Manager travaille avec des outils d’analyse avancés qui lui permettent de créer des rapports énergétiques. L’un des outils les plus appréciés des professionnels de la gestion énergétique est DEXCell Energy Manager. Et vous pouvez l’essayer gratuitement en créant un compte démo

New call-to-action