Comment mettre à jour votre certificat ISO 50001:2018

La norme énergétique internationale de référence, ISO 50001, a fait l’objet d’une révision en 2018 pour la première fois depuis sa création en 2011. Pour vous éviter d’avoir à tout relire, voici un résumé de tout ce que vous devez savoir sur les nouveautés de la norme ISO 50001:2018.

Le but de la norme ISO 50001

Les organisations sont favorables à une meilleure gestion de leur consommation d’énergie afin de réduire leurs frais généraux. La meilleure option pour votre organisation est donc de mettre en place une politique de gestion de l’efficacité énergétique.

La question est… quelles normes les entreprises appliquent-elles pour y parvenir ?

Ce besoin a donné lieu à la création de la certification des systèmes de management de l’énergie ISO 50001 en 2011.

De nombreuses années se sont écoulées depuis sa première publication et, comme toutes les normes ISO, il a fallu l’adapter aux nouvelles technologies, aux mesures réglementaires et aux circonstances actuelles.

Ce sont avant tout le changement climatique et l’augmentation des coûts énergétiques qui ont été les principaux moteurs de la décision  de réviser la norme ISO. Le résultat est la norme ISO 50001:2018.

Vous vous posez peut-être la question suivante : comment cette norme de gestion de l’énergie aide-t-elle mon organisation ?

Voici une liste de quelques avantages de la mise en oeuvre de cette norme dans votre organisation :

  • Elle vous fournit les outils pour identifier les activités de votre entreprise qui consomment le plus d’énergie, quand et où l’énergie est perdue et le coût.
  • Elle vous aide à standardiser les processus de gestion de l’énergie, en respectant la législation sur l’énergie et le changement climatique.
  • Elle vous aide à améliorer les bonnes pratiques d’efficacité énergétique et la gestion de l’énergie au sein de votre organisation.
  • Elle vous donne un ensemble de directives à suivre dans l’application de nouvelles technologies d’efficacité énergétique.
  • Elle vous permet également d’intégrer cette norme de gestion de l’énergie avec d’autres telles que l’ISO 41001 (systèmes de management environnemental).

Le résultat final est une réduction de votre consommation énergétique et donc de vos coûts et de votre empreinte carbone.

Comme on peut s’y attendre, cette norme peut s’appliquer à tout type d’organisme privé ou public, quels que soient sa taille et son secteur.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la norme ISO 50001 avant de découvrir les nouveautés de la dernière norme, nous vous recommandons vivement de lire cet article.

New Call-to-action

Les 9 principaux changements de la dernière norme ISO 50001:2018

Les principaux changements incorporés dans la dernière version de la norme ISO 50001 sont le résultat de l’adoption des améliorations structurelles que l’on retrouve dans toutes les normes ISO. C’est ce que l’organisation appelle la « structure-cadre de l’ISO » ou HLS (High Level Structure).

Les principaux changements de la dernière norme ISO 50001:2018 sont présentées ci-dessous :

  1. Meilleur alignement avec d’autres certifications de gestion et compatibilité avec d’autres ISO de gestion telles que l’ISO 14001 et l’ISO 9001. Si votre entreprise détient déjà d’autres ISO ou est en train de les obtenir, vous pouvez profiter des changements pour obtenir également la certification ISO 50001.
  2. Elle peut être appliquée aux trois grands secteurs de l’énergie : l’industrie, le tertiaire et les transports.
  3. Meilleur alignement de la planification énergétique au sein de votre entreprise. L’objectif est que votre organisation soit en mesure de préparer des plans plus stratégiques et tactiques.
  4. Elle attache plus d’importance à la responsabilité et au leadership des cadres supérieurs : rôles, responsabilités et pouvoirs au sein de l’organisation.
  5. Elle étend les exigences relatives à la communication interne tout en incluant également la communication externe.
  6. Elle comporte une nouvelle exigence : l’évaluation des risques qui peuvent affecter la bonne implémentation d’un système de gestion de l’énergie. L’objectif est d’anticiper les scénarios potentiels et de les traiter avant qu’ils ne se concrétisent.
  7. Des précisions ont été apportées, l’accent étant mis en particulier sur les concepts liés à l‘efficacité énergétique et aux systèmes de gestion de l’énergie. De nouvelles exigences ont été ajoutées pour une plus grande précision dans l’évaluation de l’efficacité énergétique à partir des données de référence des consommateurs.
  8. Des améliorations ont été apportées aux sections relatives à l’acquisition et à la standardisation des données, clarifiant ainsi la planification en matière d’acquisition de données et les exigences. En d’autres termes, le plan doit indiquer la fréquence à laquelle les données de consommation sont obtenues et stockées, les variables pertinentes, les caractéristiques opérationnelles, les facteurs statiques, etc. 
  9. Et le nombre de mesures a été augmenté pour démontrer l’amélioration de l’efficacité énergétique.

Comment les changements de la dernière norme ISO 50001 affectent votre entreprise

Ne vous inquiétez pas. Si votre entreprise possède déjà la certification ISO 50001, les changements ne signifient pas que vous la perdez, il faut simplement que votre organisation améliore sa gestion énergétique.

Cependant, vous devez tenir compte du fait que votre organisation dispose de 3 ans à compter de la date de publication pour faire la transition vers la nouvelle ISO 50001. Ainsi, vous avez jusqu’à août 2021 pour vous adapter progressivement aux changements de la dernière version de l’ISO afin de continuer à détenir la certification en gestion énergétique ISO 50001.

Quoi qu’il en soit, voici quelques conseils :

1. Contactez une entreprise de services énergétiques ou un consultant en énergie.

Si vous possédez déjà la certification, contactez la société de conseil que vous avez sollicitée pour l’obtenir et elle vous aidera à vous adapter.

Si vous n’avez pas encore la certification ISO 50001 et ne savez pas où chercher, peut-être qu’un de nos partenaires peut vous aider. Rendez-vous dans la section « Trouver un Partenaire » où vous pouvez effectuer une recherche par ville ou par pays, selon vos préférences. Nos 250+ partenaires sont des entreprises spécialisées dans le conseil en énergie et fournissent des services de certification ISO.

2. Identifiez les changements qui affectent votre entreprise.

Maintenant que vous connaissez les nouveautés de la dernière norme ISO 50001:2018, dressez une liste de celles qui ont un effet direct sur votre entreprise. En cas de doute, demandez l’aide de votre conseiller en énergie ou d’un Energy Manager expérimenté.

L’un des meilleurs moyens de déterminer si les changements touchent plus ou moins votre entreprise est d’effectuer une analyse de votre système actuel de gestion énergétique. Identifier ses forces et faiblesses et vérifier que les résultats obtenus pour la version ISO précédente coïncident avec ceux exigés par la version actuelle.

Effectuer des analyses avancées et créer des rapports personnalisés pour s’adapter à la nouvelle norme ISO 50001:2018, vous sera d’une grande aide.

DEXCell Energy Manager peut vous aider, vous ou votre Energy Manager, dans cette tâche. Il s’agit d’une plateforme de gestion énergétique avancée dans laquelle vous pouvez effectuer tous types d’analyses et créer vos rapports avancés, en les personnalisant dans les moindres détails.

New call-to-action

3. Concevoir un plan de mise en œuvre et d’adaptation.

Maintenant que vous disposez de toutes les informations dont vous avez besoin pour commencer, créez un document interne avec tous les aspects à adapter.

Créez un groupe de travail pour planifier chacun de ces aspects, et dans lequel chacun est responsable de l’adaptation et de la conformité à la dernière norme ISO 50001:2018 sur la gestion énergétique.

Créez un calendrier et indiquez les tâches à exécuter pour implémenter les modifications. Il vous aidera à vérifier et à contrôler que tous les aspects discutés par le groupe de travail sont couverts.

4.Communiquer les changements apportés à l’organisation et implémenter les nouvelles exigences.

N’oubliez pas l’importance d’une communication fluide au sein de votre organisation pour une implémentation correcte et réussie. Créez une documentation à ce sujet et partagez-la avec le personnel de gestion et le personnel touché par les changements.

Ce sont là quelques conseils de base, mais si vous avez besoin d’informations plus détaillées sur ce qu’implique l’implémentation de la certification ISO 50001, nous vous offrons la possibilité de télécharger notre Guide complet sur la mise en œuvre de la norme ISO 50001 pour les entreprises.

 

New Call-to-action