Comment le Big Data (mégadonnées) permet d’Optimiser l'Efficacité Énergétique

Comment le Big Data permet d’Optimiser l’Efficacité Énergétique

Les économies d’énergie sont une préoccupation majeure depuis que les ménages et les entreprises ont commencé à consommer de plus grandes quantités d’énergie, en particulier sous la forme d’électricité, le principal combustible pour la plupart des opérations et des processus effectués au quotidien.

Toutefois, quelques éléments ont changé au fil des années en ce qui concerne l’utilisation plus efficace et plus consciente de l’énergie. En effet, nous sommes plus conscient de l’impact des sources d’énergie non renouvelables sur la planète et de l’émission de gaz à effet de serre.

La façon dont nous mesurons la consommation d’énergie a également beaucoup évolué. Cela a conduit à la collecte d’énormes quantités de données concernant différentes variables de la consommation d’énergie, qui ne sont pas toujours correctement analysées, ou utilisées de quelque manière que ce soit.

Le Big Data et l’Efficacité Énergétique

Les mégadonnées (Big data) sont une tendance majeure dans les entreprises modernes, car les données sont devenues l’actif le plus important pour de nombreuses compagnies. Elles peuvent être des ressources à tenir en compte pour prendre de meilleures décisions commerciales et prévoir les comportements des clients, par exemple.

Pour que nous soyons tous d’accord, clarifions la signification de big data et ce qui le différencie des simples données.

Les mégadonnées sont en effet un ensemble de données (dataset), qui dépasse un nombre considérablement élevé de lignes ou de registres, et qui peut être beaucoup plus complexe que les ensembles de données plus petits car il contient également un plus grand nombre de colonnes (variables).

Plus de données signifie une meilleure compréhension, du moins en théorie, surtout maintenant que l’analyse des mégadonnées (Big Data Analytics), la science des données (Data Science) et l’apprentissage automatique (Machine Learning) se sont développés et continuent d’itérer sur des modèles de données et des algorithmes.

Le big data analytics (article en anglais) peut être appliqué à pratiquement tout type d’entreprise, d’industrie ou de domaine de connaissance où des données mesurables sont collectées. Et en fait, un domaine qui bénéficie en particulier des avantages du big data est la gestion de l’énergie.

Pourquoi ? Parce que la manière dont les entreprises et les ménages consomment de l’énergie est très variée et dépend d’un grand nombre de facteurs, notamment le fournisseur d’énergie, les sources d’énergie, la quantité d’appareils utilisés, le nombre de travailleurs dans une entreprise, etc.

Comprendre les habitudes de consommation d’énergie d’une entreprise est la première étape ainsi que la plus importante pour atteindre l’efficacité énergétique.

De cette façon, l’analyse et la gestion des mégadonnées peuvent aller de pair avec l’objectif de réduire la quantité d’énergie utilisée sans compromettre le niveau d’efficacité et de productivité d’une entreprise ou d’une industrie.

Collecter des données énergétiques de qualité

Les sources d’énergie et d’électricité ne sont pas identiques entre deux pays, et parfois même entre les villes d’un même pays. Mais cela ne signifie pas que l’énergie ne peut pas être correctement mesurée.

De nombreuses entreprises ont développé différents matériels et dispositifs pour collecter des données sur l’énergie. Par exemple, en utilisant des compteurs intelligents pour enregistrer la consommation d’énergie, par heure ou à plus haute fréquence. Cela permet de collecter de grandes quantités de données, donc des mégadonnées.

Il existe également des logiciels de gestion de l’énergie – comme DEXMA Platform – qui offrent des solutions complètes pour détecter, analyser et optimiser les consommations d’énergie et identifier les potentiels d’économie énergétique.

La manière dont les entreprises collectent les données sur l’énergie dépend dans une large mesure de critères subjectifs, souvent décidés par un “Data Manager”, qui connaît la manière dont l’énergie circule dans l’entreprise et dont elle affecte les différentes opérations.

De nombreux facteurs influencent la façon dont une entreprise collecte les données sur l’énergie et la consommation électrique. D’une part, deux entreprises peuvent avoir besoin d’électricité pour deux raisons complètement différentes ; mais d’autre part, l’endroit où une entreprise est située a une incidence sur le prix de l’énergie.

Une variable commune à la plupart des entreprises du monde entier est précisément le montant qu’elles doivent payer sur une base mensuelle ou annuelle afin de couvrir leur consommation d’énergie actuelle. Les factures trop élevées du fournisseur d’énergie sont souvent le premier élément déclencheur qui pousse une entreprise à mettre en œuvre des projets d’efficacité énergétique.

À partir de là, poser les bonnes questions est le meilleur moyen de modéliser des données de consommation d’énergie appropriées et efficaces. Par exemple, quels sont les objectifs de l’organisation en réduisant l’énergie utilisée ? S’agit-il de réduire les dépenses ? S’agit-il de contribuer positivement à l’environnement ? Vous pouvez également lire notre article sur la « RSE : Vers La Durabilité Et L’Efficacité Énergétique Dans La Stratégie Des Entreprises » pour plus d’informations.

Obtenir des informations à partir de données énergétiques

Après avoir recueilli les données appropriées en fonction des variables et des facteurs subjectifs pris en compte par les membres de l’organisation, ainsi que par un Responsable de l’Énergie (en anglais), l’étape suivante consiste à obtenir des informations précieuses qui peuvent aider à atteindre l’efficacité énergétique.

Ce que nous considérons pertinent au moment d’une analyse des mégadonnées sur la consommation d’énergie dépendra en grande partie des objectifs spécifiques de l’entreprise. Mais en général, il est fortement recommandé d’obtenir des réponses sur où et pourquoi l’entreprise consomme une telle quantité d’énergie.

Pour une entreprise du secteur industriel, il peut arriver que deux machines exactement identiques fassent exactement le même travail pendant une durée égale, et pourtant, les données peuvent montrer que l’une d’elles consomme plus d’énergie.

Dans un tel cas, il est souhaitable de trouver l’origine de cette irrégularité, car, pour réduire correctement la quantité d’énergie consommée dans une certaine opération, il est d’abord nécessaire de normaliser le rendement entre les dispositifs, les machines et les processus.

Les habitudes de consommation d’énergie des employés et des membres d’une société ou d’une entreprise sont également des variables qui peuvent être quantifiées, et dont on peut tirer beaucoup de valeur sous forme d’informations, qui peuvent ensuite permettre de concevoir des plans et des campagnes pour réduire l’utilisation de l’énergie.

Enfin, trouver des moyens réalistes de réduire la consommation d’énergie d’une entreprise au cours des différentes opérations qui constituent ses activités économiques est le moyen le plus utile d’obtenir des informations pertinentes à partir de l’ensemble de données énergétiques.

L’évolutivité de l’analyse énergétique

Appliquer des changements sur la façon dont l’entreprise utilise l’énergie et les ressources implique également la nécessité de préserver une vision à court, moyen et long terme qui permet de s’assurer que la consommation d’énergie restera efficace sans pour autant entraver la croissance de l’entreprise.

Cela peut sembler particulièrement facile pour les petites entreprises, peut-être celles en phase de démarrage ; ainsi que celles du secteur des services, qui peuvent avoir plus de facilité à collecter des données sur l’énergie et à réduire avec succès leur consommation.

Mais les grandes entreprises et les fabricants doivent également se tourner vers l’avenir, car ils pourraient avoir à se développer ou se diversifier. Cette prévoyance rend nécessaire la mise en œuvre de projets d’efficacité énergétique évolutifs dès le départ, afin de pouvoir continuer à économiser sur les factures et ainsi consacrer l’argent économisé au développement d’autres activités axées sur la croissance.

Le big data a permis d’ouvrir de nombreuses opportunités qui n’étaient pas considérées il y a un peu plus d’une décennie. Parmi ces opportunités, l’amélioration de la façon dont les entreprises utilisent l’énergie afin d’atteindre l’efficacité énergétique, et de s’orienter vers la durabilité. Cela signifie une énorme transformation de la culture et des valeurs de l’entreprise. Un changement que de nombreuses compagnies sont aujourd’hui impatientes de mettre en œuvre.


DEXMA Software de Gestion de l'Énergie