Plan de Gestion de l'Énergie avancé pour les Banques

[3 Phases] Plan de Gestion de l’Énergie avancé pour les Banques

Faire en sorte que les agences et les bureaux centraux d’une banque maîtrisent leur consommation d’énergie est l’objectif de toute banque aujourd’hui. Mais quelles sont les étapes à suivre pour mettre en œuvre un Plan de Gestion de l’Énergie avancé pour les Banques ?

Découvrez dans cet article les 3 phases pour sa mise en place, avec un focus particulier sur la phase de contrôle de l’énergie dans le secteur bancaire.

CRÉER UN PLAN D'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE POUR LES SUCCURSALES ET LES BUREAUX

Comment mettre en place un Plan avancé de Gestion de l’Énergie dans les Banques

Quelles sont les étapes que nous devons suivre pour atteindre le concept de « Bureaux Intelligents sur le Plan Énergétique » ?

Le succès d’un plan de gestion intelligente de l’énergie dans les banques dépendra de la manière dont vous développerez ces 3 phases :

Phase 1 : Détecter le potentiel d’économies dans les agences et les bureaux SANS audit ni investissement en matériel

DEXMA DetectDans cette première phase, vous devez commencer avec une analyse générale de la façon dont vous consommez l’énergie. Cette étape n’a pas pour but de savoir combien vous dépensez, car vous le savez probablement déjà. Il n’est pas question non plus où vous échouez.  Il est nécessaire d’analyser afin de détecter rapidement où se trouve le plus grand potentiel d’économies d’énergie.

Pourquoi ? C’est simple : si vous investissez d’abord dans les locaux présentant le plus grand potentiel d’économies, vous récupérerez votre investissement plus rapidement et vous pourrez continuer à l’appliquer aux bureaux présentant un potentiel moins important.

Et comment faire cette analyse jusqu’à ce que tous vos bureaux et succursales soient efficaces énergétiquement à 100 % ?

La première chose à laquelle vous pensez est l’audit énergétique. Ils sont intéressants, mais contiennent deux inconvénients :

  • Ils sont chers. Environ 15€ par mètre carré. Si nous pensons aux centaines ou milliers de succursales de votre banque, cela représente un coût important.
  • Ils demandent beaucoup de temps. Il faut compter entre 6 mois et 1 an pour que vos audits soient terminés.

Grâce aux technologies disponibles aujourd’hui, vous pouvez détecter votre potentiel d’économies plus rapidement et à un coût 10 fois inférieur.

Il existe déjà des outils qui ne vous obligent pas à investir dans du matériel ou des audits sur site. Ces outils fonctionnent grâce à l’utilisation du Big Data et de l’Intelligence Artificielle (IA), où grâce à leurs algorithmes, ils sont capables d’identifier les économies d’énergie potentielles simplement avec vos factures.

Un exemple de ces outils avancés de détection du potentiel d’économie est DEXMA Detect. DEXMA Detect ne vous aide pas seulement à savoir où et combien vous pouvez économiser dans vos bureaux, il vous aide aussi à segmenter afin de prioriser vos investissements. De surcroît, cet outil vous aide à faire des économies dès la première minute grâce aux recommandations que vous recevrez périodiquement pour réduire vos factures.

PYRAMIDE DES ÉCONOMIES D’ÉNERGIE

Les projets de gestion intelligente de l’énergie exigent justement de travailler intelligemment. Si vous commencez par savoir où vous pouvez économiser le plus et le plus rapidement, cela vous aidera à suivre le modèle de la pyramide des économies d’énergie : en partant de -investissement à +investissement, des améliorations les plus simples aux améliorations les plus avancées.

Pyramide des économies d'énergie - DEXMA

Il faut penser que plus les actions que vous souhaitez mettre en œuvre se situent en haut de la pyramide, plus vous devrez investir. Mais, en même temps, ce sont généralement celles qui permettent de récupérer cet investissement le plus rapidement, c’est-à-dire qui ont le meilleur retour sur investissement (ROI).

Il existe des mesures qui ont un retour sur investissement en quelques mois, voire immédiatement. Les exemples de retour en année 0 que nous avons vus dans les projets bancaires incluent, entre autres, les mesures suivantes :

  • L’optimisation de la puissance énergétique souscrite.
  • Le réglage du point de consigne de la température.  

Comment obtenir un retour sur investissement aussi rapide et spectaculaire ? Si vous construisez correctement la base de la pyramide (bonne mesure) et si vous disposez des outils d’analyse des données nécessaires et spécifiques au secteur bancaire. 

    Conseils

  • Commencez par effectuer une Analyse Comparative des Performances Énergétiques de votre Banque :  
    • Classez vos bureaux par type : central, traditionnel, modèle « magasin ».
    • Identifiez les habitudes de consommation de chaque type.
    • Détectez les économies potentielles grâce à un outil qui utilise l’IA, ce qui permet de gagner du temps et de réduire les investissements.
  • Une fois que vous avez identifié le potentiel d’économies d’énergie de votre banque, commencez par les agences qui ont le plus fort potentiel d’économies et l’investissement le plus faible. Autrement dit, commencez par les branches où vous avez identifié le meilleur retour sur investissement (ROI).
  • Investissez dans des technologies spécialisées pour le secteur bancaire qui contribuent à la digitalisation de la gestion de l’énergie.


Phase 2 :
Analyse Énergétique Avancée et Application des MEEs (Mesures d’Efficacité Énergétique)

DEXMA AnalyseMaintenant que vous disposez d’une analyse préalable de la consommation d’énergie et que vous connaissez vos économies potentielles, passons à l’étape suivante d’une gestion intelligente de l’énergie : une analyse avancée de la consommation d’énergie dans vos bureaux et agences bancaires.

Dans cette phase, il est nécessaire d’investir dans des équipements de mesure et dans une solution avancée de gestion de l’énergie qui nous aidera à :

  • Effectuer une analyse en temps réel de plusieurs paramètres énergétiques, c’est-à-dire surveiller et analyser les sources d’énergie consommées dans les bureaux (électricité, énergies renouvelables, eau).
  • Analyser le confort des usagers, qu’ils soient employés ou clients. Ici, nous aurons besoin d’un outil qui aidera le gestionnaire de l’énergie des bureaux à mesurer et à analyser des données telles que la température, le CO2, l’éclairage, etc. L’optimisation de ces consommations permettra non seulement de réaliser des économies d’énergie mais aussi d’améliorer le confort.
  • Faire une analyse du comportement et de la performance des équipements et installations en général existant dans chaque type de bureau. Vous serez ainsi en mesure de détecter les inefficacités existantes et de planifier des actions correctives. C’est important car cela influencera le montant de l’investissement : vous devrez peut-être changer certains équipements en mauvais état ou chercher des équipements plus efficaces, par exemple.
  • Configurer des alertes et des rapports de consommation. Ceux-ci vous avertissent automatiquement des pics de consommation.
  • Prévoir la consommation future (Forecasting) et ainsi pouvoir planifier l’achat d’énergie de façon optimale pour le mois suivant.
  • Prendre des mesures et vérifier les économies obtenues (MVP). Avec ce type d’outil, vous pouvez créer des rapports de suivi pour vérifier si les objectifs d’économie d’énergie sont atteints et commencer la phase de contrôle du projet. Vous saurez donc où se produit une consommation passive inutile et vous pourrez optimiser et ajuster vos installations pour continuer à économiser.

demo gratuite Plateforme DEXMA

Une fois que vous avez toutes ces informations, il est temps de passer à la mise en place d’un projet d’efficacité énergétique. Cependant, il est clair que le simple fait d’analyser ne va pas vous permettre d’économiser, c’est pourquoi il sera nécessaire d’utiliser cette information pour planifier et exécuter.

À partir de là vous devrez effectuer une gestion active de l’énergie dans les bureaux, en partant de la correction des consommations passives et des pics de consommation à la formation du personnel pour encourager une consommation d’énergie plus efficace et durable.

Mais, bien sûr, il ne faut pas oublier que le suivi et l’analyse vous aideront également à contrôler. Un SGE (Système de Gestion de l’Énergie) tel que DEXMA Detect prendra en charge votre système de contrôle et d’automatisation, connu sous le nom de BAS, BMS ou SCADA.

Nous arrivons maintenant à l’une des phases les plus importantes pour les banques dans la gestion énergétique de leurs agences et bureaux, la phase de contrôle. Si vous souhaitez plus d’informations concernant les phases 1 et 2, nous vous recommandons la lecture de notre guide en anglais « Gestion Efficace de l’Énergie dans le Secteur Bancaire« . Vous y trouverez des exemples et des conseils supplémentaires sur la manière.

Phase 3 : Contrôle Analytique (FDD) dans le Secteur Bancaire

DEXMA Control

Grâce à l’analyse avancée, nous arrivons à la troisième phase : le contrôle analytique et la gestion centralisée à distance.

Si vous n’avez pas installé un bon logiciel d’analyse énergétique : comment pouvez-vous appliquer de bonnes mesures de gestion et de contrôle à distance ? Sauriez-vous configurer les automatismes pour augmenter l’efficacité ?

De plus, si vous n’avez qu’un seul système de contrôle, comment allez-vous repérer que quelque chose ne va pas ? Nous avons souvent constaté que dans les banques qui ne disposent pas d’analyses énergétiques, il faut des mois pour détecter les problèmes.

Imaginez que vous ayez un système d’automatisation qui éteigne les lumières et la climatisation au moment où vous partez et que vous déclenchez l’alarme lorsque vous fermez la porte de votre agence. Peut-être que le système n’éteint pas les lumières ou la climatisation dans l’une des zones et qu’il reste allumé le reste du jour et de la nuit. Comment savoir si, lorsque vous rouvrez la porte, tout est allumé comme il se doit, automatiquement ?

Avec DEXMA, ce serait aussi simple que d’ouvrir votre courrier électronique : vous auriez une alerte de consommation élevée pendant les heures de travail non opérationnelles. Les responsables de la maintenance la recevront également, afin qu’ils puissent se pencher sur cet élément de contrôle le plus rapidement possible.

Cette technologie est connue sous le nom de “contrôle analytique ». Elle est également souvent désignée par son acronyme FDD (Fault Detection and Diagnosis).

Grâce à DEXMA, vous pouvez automatiser le processus de détection des anomalies dans les systèmes physiques, les processus numériques et le diagnostic de leurs causes potentielles. La plateforme collecte des données sur le comportement climatique, les systèmes d’éclairage… et les données des compteurs pour déterminer les incidents.

Comment fonctionne la solution ? Par le biais de technologies d’intelligence artificielle et de big data, des normes et des limites – que le système doit respecter – sont définies. DEXMA déclenche des alertes sur la base de ces normes, crée des prévisions de consommation et de coûts grâce à l’apprentissage automatique (machine learning).

Et vous, en tant que responsable de la consommation d’énergie de votre banque, vous pouvez profiter de ce système de contrôle analytique pour créer également :

  • Des rapports actualisés sur le projet et les économies réalisées, et les partager avec le département financier, les directeurs d’agence, le département de communication, etc.
  • Projets de mesure et de vérification suivant le protocole IPMVP. Avec eux, vous pouvez prouver que vous avez économisé chaque centime de ce que les données indiquent.

À ce stade, vous serez à la fin de la phase 3, mais ces informations peuvent sembler insuffisantes, alors … pourquoi ne pas télécharger le Guide complet sur la Gestion Intelligente de l’Énergie dans le Secteur Bancaire ? Vous y trouverez non seulement les 3 phases dont vous avez pris connaissance ici, mais aussi des conseils supplémentaires sur le contrôle de l’énergie dans les banques, où les agences bancaires consomment le plus d’énergie, ce qu’il faut rechercher dans un contrôleur pour les agences bancaires, et bien plus encore. Vous pouvez le télécharger gratuitement en format PDF :

GESTION DE L'ÉNERGIE DANS LES BANQUES